L’OSTÉOPATHIE

Le maintien de votre équilibre. L’ostéopathie est une science, un art et une philosophie des soins de santé, soutenue par des connaissances scientifiques en évolution.
Une médecine alternative douce et essentiellement manuelle.

Tout traumatisme (stress, accident, naissance, maladie, etc.) vécu au cours de notre existence, amène un déséquilibre au niveau de notre organisme qui peut être plus ou moins bien adapté.
L’ostéopathe, par sa connaissance approfondie du corps humain (anatomie, biologie, neurophysiologie), vise à rétablir cet équilibre.

Par différents tests de mobilité, tant au niveau articulaire (vertébral ou périphérique) qu’au niveau viscéral ou crânien, il évalue l’état des différents systèmes du corps humain. Il emploie, dans ce but, différents types de palpation qui lui permettront d’évaluer la forme, la tension, la position et la mobilité des structures analysées.

L’examen ostéopathique sera suivi d’une interprétation des données en évaluant leurs interrelations et leur impact sur les différents systèmes pour arriver au diagnostic ostéopathique et choisir les techniques manuelles adaptées au problème.

Applications de l’ostéopathie :
Les troubles musculo-squelettiques : problèmes aigus ou chroniques : les entorses, les sciatiques, les fractures, les blessures sportives, les hernies discales, les lombalgies, les douleurs articulaires, les douleurs périnatales, les scolioses, les tendinites, les bursites, la fasciite plantaire, l’épine de Lenoir, les problèmes articulaires causés par les mouvements répétitifs, le syndrome du canal carpien, etc.

Les troubles circulatoires des membres inférieurs, des membres supérieurs, les hémorroïdes, les palpitations (système cardiovasculaire).

Les troubles de la digestion : les flatulences, la constipation, l’acidité gastrique, les troubles hépatobiliaires, etc.

Les douleurs et dysfonctions gynécologiques : les cystites, la stérilité fonctionnelle, l’énurésie, etc. (système génito-urinaire).
L’asthme, les otites moyennes, les rhinites, les sinusites, les vertiges, les migraines, les bourdonnements, etc. (systèmes oto-rhino-laryngologique et pulmonaire).

Les états dépressifs, le stress, l’anxiété, les troubles du sommeil, etc. (système neurologique).

En prévention : suivi de grossesse et du nouveau-né et au besoin lorsque les tensions s’accumulent.

Durée : entre 45 minutes et 1 heure.